Parent

Guide pour préparer votre ainé à l’arrivée de bébé

La naissance d’un bébé est un événement heureux, mais peut aussi bouleverser l’équilibre du couple. Du bonheur, de la fatigue, de la culpabilité…, les émotions et les sentiments vont s’entremêler à l’arrivée d’un deuxième enfant. Les parents doivent donc trouver un nouvel équilibre avec ce petit bout de chou qui peut également perturber le quotidien bien rodé de votre aîné. Voici quelques astuces pour préparer votre enfant à l’arrivée de son petit frère ou de sa petite sœur.

Informer votre aîné de votre grossesse

La naissance d’un deuxième enfant peut entraîner un véritable chamboulement pour votre aîné. Il vous revient de trouver un bon moment pour lui parler de votre grossesse. Mais ne lui annoncez pas trop tôt. Le fait d’attendre encore des mois peut être interminable pour lui. En revanche, ne laissez pas votre enfant sans réponse s’il vous pose des questions.

Vous pouvez lui annoncer la nouvelle à partir du 5ème mois de grossesse. De même, vous pouvez lui faire toucher votre ventre à partir de 7ème mois pour lui permettre de sentir le bébé bouger. C’est l’occasion pour lui expliquer qu’il était lui aussi à un moment de sa vie dans votre ventre. Profitez-en pour lui dire également que vous avez préparé sa chambre pour l’accueillir. Racontez-lui comment vous avez équipé cette dernière d’objets de puériculture amusants, d’un lit évolutif avec un matelas tediber et d’une armoire de rangement.

Accorder à votre aîné une place de grand

À l’arrivée d’un nouveau-né, le grand frère ou la grande sœur peut régresser. Votre aîné va en effet s’identifier à son petit frère ou sa petite sœur qui vient de naître. Le bébé va beaucoup accaparer ses parents et votre aîné aura envie de revivre ces moments et donc de revenir à cet âge-là. Sa réaction est tout à fait normale. Il faut donc lui expliquer les avantages d’être un grand en lui donnant cette place.

Trier les jouets de votre aîné pour les offrir à son petit frère ou sa petite sœur

Toujours dans le but de préparer votre enfant à l’arrivée du nouveau-né, vous pouvez lui proposer de faire le tri dans ses jouets. Des doudous aux jouets d’éveil en passant par les hochets de bébé, il faut les trier, nettoyer et ranger soigneusement dans la chambre du bébé. L’aîné sera fier de donner ses jouets à son petit frère ou sa petite sœur. Il va se sentir positionné en tant que grand.

Proposer à votre aîné de vous aider à préparer la chambre du bébé

Montrez à votre enfant qu’il peut vous aider en l’intégrant à la préparation et la décoration de la chambre du petit bout de chou. Il va se sentir investi d’une tâche importante de grand. Laissez votre aîné tenir le pinceau pour la sous-couche si vous souhaitez refaire la déco des murs. Il sera également fier de peindre une toile qu’il va accrocher dans la chambre de son petit frère ou sa petite sœur. Ce serait une fierté pour lui de voir sa réalisation trôner sur le mur de la chambre.

Passer votre aîné dans un lit de grand avant l’arrivée du bout de chou

Pourquoi ne pas ne passer votre aîné dans lit de grand en lui choisissant un matelas tediber . Ce changement de literie peut contribuer au renforcement de son statut de grande sœur ou de grand frère. Avec son aide, vous allez transférer ensemble ses anciens meubles dans la chambre du bout de chou. Vous pouvez lui demander d’installer les doudous sur le lit et de ranger les vêtements dans l’armoire. Il sera fier de prendre très à cœur son nouveau rôle.

Sensibiliser votre aîné avec des livres éducatifs

Le livre est un support qui permet de mieux comprendre les sujets et ce, de façon ludique et simple. Il existe de nombreux livres jeunesse sur l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur pour tous les goûts et tous les âges : documentaires, albums, romans et imagiers. Vous pouvez lui trouver des livres pour lui permettre de mieux appréhender son rôle de grande sœur ou de grand frère.

Il existe aussi des livres qui pourront lui expliquer concrètement le déroulement une grossesse. Dès le plus jeune âge, les livres sont de véritables opportunités, que ce soit pour l’apprentissage ou l’interaction.

Il est également possible d’expliquer les différentes étapes de l’accouchement à votre aîné. Il faut cependant utiliser des mots simples comme « Maman va avoir un peu mal au ventre quand le bébé sera prêt à sortir. Papa va emmener maman à la maternité. Là-bas, il y aura des docteurs gentils qui vont aider maman à sortir son petit frère ou sa petite du ventre ».

Partager

Link to my Facebook Page
Recommend this page!
Link to my Pinterest Page
Link to my Rss Page
Link to my Twitter Page