Jouet

Pourquoi les enfants choisissent-ils les peluches?

La peluche, ce qu’on appelle également doudou, donne aux enfants une sensation de bien-être et de sécurité, le fait de l’avoir près d’eux au quotidien leur fait immensément plaisir. Au-delà du concept de simple compagnie, les peluches représentent même une fois à l’âge adulte de véritables catalyseurs émotionnels. Un vrai attachement se lie entre eux, mais comment expliquer cela?

Les peluches permettent aussi aux enfants d’explorer un côté très sensoriel. Cela à travers les câlins qui, se faisant, renvoient l’enfant aux différentes odeurs dont elles se sont imprégnées. Ces odeurs qui seront à présent des balises, des signatures ou même des repères. Ces boules de poils sont très douces et, apparemment, occupent une place importante dans le cœur des enfants.

En prenant de l’âge, on peut même prendre le doudou comme un protecteur de son fort, son intimité, sa chambre. On en arrive alors à troquer les petits doudous contre d’énormes peluches qui vont rester dans la chambre.

Le lien entre la peluche et l’enfant

Dans le monde, plus de la moitié des enfants ont une peluche dont ils ne séparent presque jamais. Les doudous s’invitent dans leurs vies dès leur naissance. Mais ils ne s’en servent qu’à partir d’un certain âge, environ vers 8 – 9 mois. À partir de ce moment, nous pouvons dire qu’un lien se crée entre eux, et ce lien ne se défait qu’aux environs de 5 ou 7 ans.

La peluche est une représentation d’univers différents pour l’enfant. On peut dire que chaque animal s’associe à une image qui lui permet de découvrir le monde qui l’entoure. En outre, cet animal imaginaire lui est nécessaire et utile afin de bercer ses sentiments, joies ou peines. Ce qui explique le lien qui les unit.

La peluche et ses bienfaits aux enfants

La peluche sert dans une grande majorité des cas d’objet transitionnel, cela veut dire qu’elle permet à l’enfant de passer de l’étape où il est tout le temps avec ses parents à celui où il devra vivre du moins lors d’un certain laps de temps sans les parents, dans les crèches par exemple. Le jouet devenu doudou joue ici son rôle de protecteur et de palliatif émotionnel lui permettant de faire face à son quotidien qui désormais bascule entre deux états.

La peluche peut également servir de substitut dans certains cas. Il permet de rassurer l’enfant sur une situation donnée. Lors des visites chez le médecin, l’on peut faire semblant de piquer le doudou avant l’enfant pour lui donner un sentiment de confiance car “doudou a été piqué et n’a pas mal”, “doudou est courageux”. Et l’enfant lui, a tout à fait confiance en son doudou.

En résumé, les peluches font partie des jouets d’éveil qui permettent aux enfants de bien grandir et de découvrir le monde.

 

Partager

Link to my Facebook Page
Recommend this page!
Link to my Pinterest Page
Link to my Rss Page
Link to my Twitter Page